Author Archives: Daniel Jouvenne

dscf3919

IMMERSION DE DEUX ADMINISTRATEURS DANS L’ATELIER CUISINE DE L’ESAT

En tant que membres de la commission « Nutrition/Alimentation », nous avons répondu à l’invitation de M. Parguel, diététicien, pour passer une journée complète à l’atelier cuisine de l’ESAT de Trevol.

 En ce lundi matin à 7H15 nous sommes accueillis par les moniteurs d’atelier Philippe, Fabrice, Jean-Jacques et Brandon qui, eux, ont pris leur service à 7H00. La journée du lundi est en général plus compliquée que les autres jours car c’est une remise en route après un week end et ici après une période de vacances.

Le sauté d’agneau pour le restaurant l’Equilibre mijote déjà sur un coin du piano à notre arrivée.

Olivier, un usager est lui aussi sur les lieux et a commencé sous la responsabilité de Fabrice la fabrication d’aspics de thon qui seront servis au restaurant l’Equilibre.

Pendant ce temps, Jean-Jacques, lance la cuisson des escalopes de dinde et Brandon pèse les haricots verts prévus ce jour pour les régimes Prader Willi.

Trois autres usagers arrivent entre 8H00 et 8H30.

Marlène et Christophe commencent à préparer les repas de la micro crèche pour les trois premiers jours de la semaine.

Les autres membres de l’équipe arrivent à 9H00 grâce à un service de transport mis à disposition par l’ESAT. Il reste peu de temps alors pour la production des 310 repas de ce jour car tout doit être prêt à 10h30. Au cours d’un petit moment de réunion, toutes les tâches sont réparties pour la journée. Un roulement a lieu sur la semaine selon les capacités de chacun : légumerie, plonge, repas de la micro crèche, restaurant, régimes, cuisson des viandes, répartition des portions de fromage, petits suisses, pâtisseries, fruits etc  en fonction du nombre de repas commandés par chaque satellite et en fonction des menus.

La cuisine devient une véritable ruche au travail : chacun sait ce qu’il a à faire et on n’écoute que le crépitement des viandes qui roussissent, le cliquetis des couteaux qui, à vive allure, coupent les légumes d’accompagnement des plats, des bruits de casseroles qu’on pose, d’immense spatules qui retournent les viandes, bruits d’appareils électriques qui broient, coupent ou mélangent, quelques conseils donnés ça et là par les moniteurs et le tout, dans la bonne humeur !

Un livreur arrive de la boucherie Moutardier : Olivier se précipite pour réceptionner la viande d’agneau prévue pour le lendemain. Un peu plus tard ce seront les légumes livrées par les établissements Aussert.

Il retourne ensuite à la préparation des aspics de thon.

On s’active à la légumerie :

  • préparer les cardes
  • éplucher les carottes et les pommes de terre
  • laver les radis
  • trier la salade
  • Mixer les olives

Dans la zone froide, on prépare la sauce vinaigrette, on coupe les portions de fromage, on répartit les pâtisseries sur les plateaux. A part les portions individuelles, légumes et viandes sont pesés.

On n’oublie pas non plus de remplir les boîtes témoins des menus.

Mais me direz-vous tout cela pour le menu du jour ?

Non bien sûr car on prépare aussi des marchandises qui entrent dans la composition du menu du soir et du lendemain, il faut s’avancer en permanence si les plats prévus le permettent.

Ainsi pour aujourd’hui les pâtes qui accompagnent les escalopes seront cuites en quelques minutes et au dernier moment avant la livraison pour perdre le minimum de saveur.

Mickaël fait rissoler le sauté d’agneau. Après le sauté d’agneau, les pommes de terre seront cuites à cru car elles entrent dans la composition des omelettes prévues mardi soir. Ces omelettes seront-elles aussi préparées et cuites dans la foulée par Philippe et Mickaël.

Toutes ces activités salissent beaucoup de vaisselle et aujourd’hui, Maurine et Anthony récurent, lavent rincent, essuient et arrivent à sourire devant l’objectif.

10H30 est déjà arrivé, nous n’avons pas vu le temps passer. Greg et Philippe s’activent à charger les containers dans le camion pour livrer les satellites.

De leur côté, Fabrice et Alexandra ont pris la direction du restaurant l’Equilibre de l’ESAT. Ils livrent aussi juste à côté le self qui sert les repas aux ouvriers des différents ateliers des ESATS.

Quant à nous, nous suivons Greg et Pierre dans leurs livraisons aux différents satellites. La température des plats chauds est mesurée à chaque livraison. Greg nous étonne par son adresse pour effectuer les manœuvres avec son camion sur les différents lieux. Le retour s’effectue par l’atelier maraîchage de l’ESAT du Haut Barrieux où Pierre et Greg chargent plusieurs cagettes de salades.

A notre retour l’ensemble des cuissons s’achève. Ceux qui sont restés sur place ont pris rapidement leur déjeuner et le nettoyage a commencé : on nettoie les fours et les sauteuses, on lave le sol avec la centrale.

Pendant que les nettoyages continuent, à notre tour nous déjeunons avec Pierre et Greg, qui, dès le repas terminé iront aider leur collègues à poursuivre le nettoyage et le rangement.

Le linge de retour de la blanchisserie est mis en place pour, que dès le lendemain, chacun puisse prendre une tenue propre.

15H30, la journée touche à sa fin. Nous n’avons fait qu’observer mais nous aurions bien un peu mal aux jambes…

Pour travailler dans l’atelier cuisine chaque usager a exécuté un stage de deux fois 15 jours afin de voir si ce métier lui convient. Tous les usagers qui composent l’atelier cuisine font preuve de courage et s’investissent beaucoup dans leur tâche avec le sens des responsabilités pour un travail qui est relativement pénible.

Par abus de langage, nous parlons souvent de cuisine centrale, mais il faut plutôt parler d’atelier cuisine car il fonctionne avec des usagers de l’Envol, encadrés par des moniteurs d’atelier qui ont un rôle éducatif, nous ne sommes pas uniquement dans la production.

Un grand merci à toute l’équipe pour son accueil et sa disponibilité. C’est avec plaisir qu’ils nous ont expliqué le fonctionnement de leur atelier ; ils ont su répondre à toutes nos attentes et nos questions. C’est une équipe qui doit être opérationnelle chaque jour, malgré les absences des uns ou des autres, qu’il faut, chaque fois, remplacer au pied levé comme aujourd’hui où Fabrice a dû se rendre au restaurant l’équilibre en remplacement d’Elliet, qui est tombée malade.

dscf3914  dscf3901

Pour plus de photos cliquez sur les liens suivants :

cuisine-1

cuisine-2

cuisine-3

cuisine-4

cuisine-5

cuisine-6

cuisine-7

Martine Larrivée et Daniel Jouvenne

 

 

dsc_0058

JOURNÉE SPORT ADAPTE A MOULINS

C’est par une journée fraîche mais relativement ensoleillée que s’est tenue jeudi 26 avril au stade d’athlétisme Hector Rolland la journée Sport Adapté organisée par la Fédération Française de sport adapté, l’EAMYA et L’Envol.

115 participants représentaient  plusieurs établissements : Le SACAT du Brezet (63), le foyer de vie de Chantenay Saint Imbert(58), les IME de Clairejoie et de La Clarté, le Reray d’Aubigny, le foyer des « Mûriers », l’IME de Theix (63), l’accueil de jour « LATELIER », L’IME Les Cévennes (43), l’ESAT de Moulins et l’IME le Rocher Fleuri de Montluçon.

Après un échauffement collectif, les sportifs, ont pu exercer leurs talents dans plusieurs disciplines soit en compétition soit en loisirs : Parcours de motricité, Vitesse (50 m, 100 m,) saut en longueur, lancer du poids et du vortex, courses de 400 m, 800 m et 1000 m. Ces compétitions sont qualificatives pour les Championnats Nationaux qui se dérouleront vendredi 30 juin 2018 à Nîmes, dans la Gard.

Une remise de récompense avait lieu après chaque épreuve.

Pendant les moments de repos les athlètes pouvaient exercer leur adresse dans différents ateliers : sarbacane, chamboule tout, tir au but, mölkky, jeux de raquettes ou exercer leur réflexion et esprit stratégique avec un morpion et puissance 4 géants.

En fin de matinée on pouvait noter la présence de M. Labonne adjoint aux sports de la ville d’Yzeure ainsi que son homologue de Moulins Johnny Kari.

Ensuite, apéritif et pique nique ont été offerts à tous les sportifs et bénévoles.

Un grand merci à tous les professionnels des établissements qui se sont investis dans l’organisation de cette journée, aux membres de la Fédération Française de sport adapté, aux bénévoles de l’EAMYA et ceux de L’Envol.

dsc_0229  dsc_0118

N’hésitez pas à cliquer sur les liens suivants d’autres photos et une vidéo vous attendent :

sport-1

sport-2

sport-3

sport-4

sport-5

sport-6

sport-7

 

Merci à Diane pour les photos et à Frédéric pour la vidéo